Femmes musulmanes! c’est parti pour des soldes Hiver de folie!

C’est parti pour des soldes d’Hiver de folie! Les femmes musulmanes ne vont pas être déçues. La grande opération de déstockage, la première de l’année, va durer jusqu’au 30 Janvier 2019 chez Neyssa Shop
Cette année profitez de Rabais de 30% sur la collection OUTLET
Vous êtes si nombreuses à commander vos vêtements pudique sur internet régulièrement car il n’y a pas que les soldes pour se faire plaisir. Vous craquez facilement pour vos tenues indispensable mastour pour votre quotidien.
Mais parfois, on se dit qu’attendre les soldes ferait plaisir au porte monnaie. Les soldes pour compléter sa garde-robe de Hijabi au final c’est pas si mal. Alors on patiente comme on peut, une fois le top départ annoncé on fonce! on profite de l’occasion avant les fatales « rupture des stocks » 🙂

C’est le moment propice pour acheter sans regretter, oser mettre dans son panier un hijab d’une couleur qu’on à pas encore dans ses tiroirs. De s’imaginer au printemps avec un palazzo couleur rose nude qui nous fait de l’oeil depuis un moment « Il est à moi cette fois ci » et pourquoi pas craquer sur la tunique à dentelle si joliment présenté avec, remisé également. Au final craquer durant les soldes nous fait un bien fou!

Bénéficiez également d’une remise de 15% sur tout le site même sur les nouveautés! On est pas bien nous…. en mode promo et soldes chez Neyssa Shop?

Rendez vous sur ce lien pour en profiter!

ICI

Idées de tenues pour l’Aïd El Fitr

Nous allons vous proposer des tenues sélectionnées par la team Neyssa Shop mais aussi très prisées par nos clientes

Tenue numéro 1 la abaya Duchesse une confection Neyssa réalisée main avec l’aide de tailleurs Emiraties à Dubaï, tout un symbole pour la femme du moyen Orient, la femme occidentale et musulmane aime la abaya kimono, elle se sent couverte voilée pudique et raffinée. Grande amplitude avec ses drapés, couleur incarnat ultra tendance so glam!

Tenue numéro 2

La robe cache coeur à sequins Nesslima
Confectionnée dans un tissu qui revient en force très à la mode dans les années 80, la coupe est sobre épurée classieuse, petit plus elle convient aussi à la jeune maman allaitante même en jour de fête, La robe Nesslima est une alternative chic classe pour celles toujours en quête de mille et une astuces pour allaiter leur bébé le jour de l’Aïd.

Tenue numéro 3 :

Le Kimono Fleuri, une belle symbiose entre le Kimono oriental et le vêtement de saison, de plus en plus en vogue, la abaya n’est plus forcément de couleur unie, les fleurs, les formes s’invitent, et viennent apporter un renouveau à la abaya dite occidentale. Le kimono Rosas en a séduite plus d’une ce printemps, il est actuel moderne mastour, c’est une pièce maîtresse pou l’Aïd à reporter pour vos petites occasions le reste de l’année.

Tenue Numéro 4
La Jupe taille Haut Orchidée Neyssa création, elle revient en force également, la jupe taille très évasée, nous avons toutes souvenir de la « petite maison dans la prairie » leurs jupes avaient un retombé majestueux c’était juste « waw » la mode pudique était plus que présente dans la série. C’était un style qui nous parlait, un style non étrange, celui de la pudeur de la sobriété de la simplicité mais également de la féminité. Nous avons été inspiré très certainement par leurs jupes et leur évasement interminable!
découvrir toute la collection

Délicieuse tarte au fondant chocolat!

Pour les fans de chocolat cette recette de tarte fondant chocolat est faite pour vous!

Nous avons eu un gros coup de cœur pour cette talentueuse pâtissière qui est aussi une grande artiste il s’agit de Sarah alias « les délices de Oumi »

Ces photos parlent d’elles mêmes et donnent l’eau à la bouche n’est ce pas? hummmm!!

Il est certain que cette délicieuse tarte épatera à coup sur vos invités avec cette déco en chocolat originale

-cercle à tarte de 22 ou 24 centimètre de diamètre
-du papier bulle
-1 douille ronde


matériel:

Ingrédients:
Pour la pâte sucrée au chocolat
-95 g de sucre glace
-30 g de poudre d’amande
-150 g de beurre mou
-1 pincée de sel fin
-1 sachet de sucre vanillé
-1 oeuf entier
-225 g de farine
-15 g de cacao en poudre

Pour le fondant au chocolat
-145 g de chocolat noir
-100 g de beurre
-1 œuf entier
-1 jaune d’œuf
– 30 g de sucre en poudre

Pour la crème stracciatella
-300 g de crème liquide entière bien froide
-250 g de mascarpone
-60 g de sucre en poudre ou sucre glace
-1 cuillère à soupe de vanille liquide
-1/2 tablette de chocolat noir réduit en tout petit morceau au mixeur

Pour la déco:
-du chocolat noir fondu
-du papier bulle

Pour voir la vidéo de la recette c’est sur ce lien, n’hésitez pas à vous abonner à sa chaîne ICI

Prêt-à-porter Automne Hiver de la femme musulmane

Le prêt à porter automne hiver de la femme musulmane

Toutes les bonnes choses ont une fin et il est donc temps d’abandonner ses chaussures légères, ses vêtements de printemps et d’été et de choisir les vêtements pour automne et pour hiver. La difficulté quand les températures baissent, c’est de trouver la tenue adéquate.

En cette période d’hiver, nous vous invitons à profiter de notre collection de prêt à porter automne hiver de la femme musulmane. Notre boutique regorge de vêtements et d’accessoires pour femme musulmane chic et tendance. Pour cette saison d’automne et d’hiver, nous mettons à votre disposition un large choix de robe chaude, de gants, de legging, de châle hiver et d’écharpe pleine de douceur. Quoi de plus merveilleux que de rester toujours chic en portant des vêtements féminins pleins d’élégance et adaptés à la femme musulmane. La mode islamique a évolué et le prêt à porter tendance et confortable de la femme pudique pour cette saison est accessible à tous les budgets !

Quand il fait froid, il est parfois dur de savoir quoi porter ! Chaude, authentique et moderne sont les qualitatifs qui décrivent le mieux chaque article d’hiver et d’automne disponible sur notre boutique. Nos articles pour cette saison sont super doux, extrêmement populaires et irrésistibles.

Nous sélectionnons pour vous quelques articles à ne pas manquer pour passer un hiver au chaud, mais petite astuce optez pour un légging interieur polaire en plusieurs exemplaires qui ne vous quitteront plus en période de grand froid.

Parmi notre petite sélection Cocoon:
Une cape mastoura bien chaude pour mettre au dessus de vos jilbab ou abaya se couvrir chaudement

Un ensemble cocoon ultra classe et moderne

Un panta jupe à la matière robuste et dense pour parer au froid

Notre engagement : allier le confort, l’originalité et la qualité pour que vous puissiez rester toujours active à travers des vêtements uniques dessinés avec soin et goût, même quand il fait trop froid !

Chez nous, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin, inspiré de la mode orientale pour l’automne et pour l’hiver. Notre boutique en ligne n’est pas seulement une boutique de vêtements et de prêt à porter pour la femme de confession musulmane, mais tout un concept de mode qui allie pudeur, et qualité !

 

Cape Chrysalide en laine de Neyssa création

Ma conversion à l’islam religion de paix

Ma convertion à l’Islam religion de paix;

Nous avons voulu rendre hommage à nos sœurs convertie durant ce mois béni de Ramadan, nous pensons beaucoup à elles car nous ne pouvons nous empêcher de penser à ces précieux versets:

 » Et ceux qui se sont Convertis à l’Islam sont Ceux qui ont Cherché la Droiture  »
Sourate 72 – Verset 14 ].
Allah dit: « Mais Allah vous a fait aimer la foi et l’a embellie dans vos coeurs et vous a fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance. Ceux-là sont les bien dirigés, c’est là en effet une grâce d’Allah et un bienfait. Allah est Omniscient et Sage. » (Sourate 49, verset 7 et 8)

Témoignage numéro 1:

Salem à toutes, je me suis convertie il y a déjà 3 ans . Je viens d’une famille catholique pratiquante par mon père notamment et j’ai fait toute ma scolarité ds des ecoles privés catholiques avec le catéchisme et la messe le dimanche. On me demande souvent pk l’islam et pas le catholicisme et j’avoue que je n’ai jamais d’explications à donner. C’est comme ça ça ne s’explique pas .
C’est une décision qui m’a pris du temps car 3 ans avant ma conversion j’ai commencé à aller à des cours de religion dans une mosquée. J’avais l’impression que ma vie était un peu vide, je sortais beaucoup le soir, je buvais de l’alcool etc et j’avais envie d’une autre vie . Au fond de moi je savais que c’est l’islam qu’il me fallait mais j’ai attendu 3 ans pour me convertir je pense que j’appréhendais beaucoup tous les changements car c’est un engagement. Je doutais beaucoup et grâce à une amie j’ai sauté le pas , je me suis donc convertie chez elle puis j’ai officialisé à la mosquée. J’ai eu des amies musulmanes très présentes pour Moi qui m’ont beaucoup aidé et qui continue à le faire aujourd’hui. Au début Ca a été compliqué pour moi de m’approprier la pratique de l’islam car étant convertie des fois je ne me sentais pas légitime ou j’avais l’impression de mal faire les choses.

Par rapport à ma famille , je n’en ai jamais parlé verbalement de manière directe. Mais j’ai commencé petit à montrer des petits changements. Par exemple, j’ai arrêté de manger de la viande.Je ne buvais pas de l’alcool même au repas de famille mais par exemple je continue toujours de faire Noël avec ma famille . J’essaye de trouver un équilibre entre l’islam et ma famille sans mettre de côté l’un ou l’autre c’est important pour garder son identité.

Mon père a quelque doute je pense mais je préfère le protéger et ne pas lui dire car je pense qu’il ne comprendrait vraiment pas . Concernant ma mère, je ne lui ai jamais dit directement mais je pense qu’elle a compris les changements alimentaires et autres. Elle a eu un moment on va dire d’incompréhension mais ça lui ait vite passé. Maintenant elle m’achète de la viande halal ou fait du poisson quand je ne peux pas manger. Elle a toujours des fois ses petites réflexions mais elle est très compréhensive. Je pense qu’elle ait aussi tolérante parce qu’elle a bien vu que je suis toujours la même personne et qu’il n’y a pas eu de changement négatif comme on peut voir à la télé .

Pour le ramadan j’avoue que c’est toujours un peu complique pour moi comme j’habite encore chez mes parents mais je relativise ça demande juste un peu plus d’organisation que tout le monde. Se convertir à l’islam ca a été une des meilleures choses que j’ai pu faire mais faut le dire c’est très dur faut vraiment le vivre pour s’en rendre compte. On essaye de faire les choses bien de vivre sa foi sans blesser notre famille ou notre entourage , ou en supportant les remarques des uns et des autres c’est parfois pesant car on est tout le Temps obligé de se justifier.

J’ai eu bcp de moments de doutes mais je me suis toujours accrochée parce que l’islam m’a apporté beaucoup de choses positives et je suis très fière d’être musulmane. On entend souvent dire que la religion en général ça enferme les gens, que l’islam ça rend les femmes soumises mais c’est pas du tout mon impression, on confond ca avec le machisme. Au contraire , depuis que je suis musulmane je me sens plus libre . Libre de ne pas faire partie de cette société où l’alcool est utilisé à outrance pour faire partie d’un groupe ou pour s’amuser. Libre d’affirmer ma pudeur dans mon comportement que ce soit ds ma manière de m’habiller , de parler ou ds mes fréquentations. J’essaye d’être moins centrée sur ma personne et quand je me plains de ma situation je me dis qu’il y a toujours pire .

L’islam m’a donné des valeurs qui se perdent et j’en suis fière . Pour ceux ou celles qui hésitent à se convertir, sachez que c’est sûrement une des meilleures des décisions car ca apporte beaucoup d’apaisement mais que c’est un engagement et que ce ne sera pas toujours facile.
Personnellement ça m’a rapproché de ma famille et de la personne que je voulais être. Bon ramadan à tous et à toutes.

Votre sœur FILLAH

Témoignage numéro 2:

Assalamou aleykoum wa ramatullah wa barakatuh

Je suis une française reconvertie depuis maintenant 4 ans al hamdulillah Tout ne s’est pas fait du jour au lendemain. J’ai sauté le pas en 2013 lorsque j’étais à la fac. Je m’étais déjà renseigner quelque mois auparavant quand à l’école nous avons étudié le conflit Israélo palestinien . J’ai voulu m’intéresser de plus prés à toutes ces personnes dites terroriste islamiste dangereuse agressive et méchante comme le raconte les médias . D’autant plus que c’était la période où pleins d’attentats se sont produits Dans ma chambre universitaires j’ai commencé à lire quelque passage du Coran.

Un homme musulman  m’a donné la citadelle du musulman que j’ai lu et dont j’ai commencé à apprendre quelque phrase pour m’aider à rendre grâce à Dieu dans les moments de ma journee … Ensuite tout en lisant le coran je me suis aperçue que ce que j’avais appris au catéchisme (j’étais baptisé j’ai fais ma communion et ma profession de foi) et bah ca y ressemblait mais en beaucoup plus compréhensible Ce que je ne comprenais pas dans le christianisme s’éclaircissait en lisant le coran Et c’est l que j’ai eu le dé clique De plus lorsque j’étais à la fac (en médecine) mon année était très dur et j’ai commencé à faire une petite déprime. De plus cela tombait au moment (et je pense que c’est ca qui ma démoraliser) ou mon père (qui est handicapée il a la SEP) à eu sa maladie qui progressait Je l’ai vu complètement stone sur son lit d’hôpital complètement shooter à la morphine j’ai bien cru qu’il a allait mourir.. C’est a ce moment là que j’ai commencer à m’en remettre à Dieu.

Une amie à moi marocain m’a proposé de l’accompagner à la mosquée

Un vendredi Jai dis oui pourquoi pas .. Elle ma prêter une jupe ma aider à mettre mon foulard et nous voila parti Je suis rentrée dans la mosquée et la une odeur ….. mais ça sentait merveilleusement bon Tout ma vie tout ce qui se passait à l’extérieur de la mosquée je l’avais oublié Il n’y avait que le moment présent dans la mosquée qui comptais La prière commencé j’essaie de suivre malgré que je ne sache pas trop … et la l’imam récite al Fatiha et les hommes en bas on dit « Ameen » tous ensemble d’une voix grave et si belle que j’ai eu les frissons partout dans le corps des vibrations tellement positive Et c’est la que j’ai su que s était ce que je cherchait depuis toujours et que j’ai enfin trouver … une unité Tout le monde habillée pareil à la même hauteur (assis par terre) aucune différence aucun privilège une communauté soudée !

Et c’est la J’ai commencé à faire la prière de mon côté

J’ai pris le temps dans ma chambre de réciter la chahada de manière sincère pour officialise m reconversion . Le lien entre moi et Dieu C’est sur qu’au début je faisais la prière Avec la citadelle du musulman dans une main et une feuille avec des sourates de l’autre … mais al hamdulillah j’ai réussi à la faire Et à partir de ce moment je me sentais légère épanouie heureuse de vivre toutes mes peines devenaient légères et surmontables Je relativisais sur tout Je m’en remettais à Dieu Et toute ma vie s’est illuminé Mais je n’en ai jamais parler à mes parents …. oh grand drame …. Parents très racistes… Avec une mère qui avait déjà tracer toute ma vie et que si je m’écartait de ce qu’elle avait prévu … maudite je suis!! 

Rencontre avec l’homme de ma vie

J’ai eu une demande en mariage quelques temps après, quand mes parents l’ont découvert ce fut la CRISE INTERNATIONALE j’ai du choisir entre mes parents ou lui, j’ai donc choisi de quitter mes parents pour me marier, personne n’est venu à mon mariage, mais c’est l’islam que j’ai choisi, même si cela été très dur pour mes parents je suis persuadée qu’avec le temps il deviendrons plus tolérant

Aujourd’hui nous avons un bébé et je dirais que grâce à cette naissance cela à un peu rafistoler les liens, mais les appropries sont toujours là ainsi que la clichés vis à vis à de mon mari ils a fallut plus d’un an pour que l’on puisse reparler à peu près bien … ce n’est pas encore ça mais ils ont du mal à accepte ma reconversion car pour eux c’est une trahison un rejet de l’éducation qu’il m’ont apporter alors que moi je vois ça comme la continuité.

Voila j’ai enfin vider mon sac c’est la première fois que j’en parle comme cela avant ça rester avec mes amies et encore elles ne savent pas tout et là je n’ai mis que les grandes lignes si vous saviez toutes les misères …. j’hésite même à en faire un livre de ce qui m’est arriver, Bref comme quoi les reconversion ne sont pas toujours un long fleuve tranquille.

Aghate oum Souleymen

Et vous quelle fut votre dé clique pour votre conversion?

 

Ô «gardienne des fourneaux» ! c’est Ramadhan

Ramadhan arrive à grand pas insha Allah

Ô «gardienne des fourneaux» !
Je te chuchote à l’oreille…
Écoute…

Pendant le mois sacré de Ramadhan sache que tu vas accomplir ton jihad dans la cuisine pour montrer tes compétences dans la diversification des plats, mais ne te reproche pas cela, car c’est une bonne chose, et cela fait partie de ta féminité.

Chère sœur, tu ne dois pas en faire ta priorité, car ramadhan passe trop vite les bonnes actions doivent être ton file conducteur, alors soit motivée déterminée plus que jamais.

Cependant sache que ton intention est noble car  que celui qui nourrit un jeûneur est récompensé sans que cela ne diminue en rien la récompense du jeûneur.

Donc fais-en ton intention, et sois satisfaite du temps que tu vas passer dans la cuisine pour Allah, et tu seras récompensée bi idhnillah.

Voici mon conseil pour toi… un très bon programme pendant Ramadhan

Il commence avant le coucher, avec la lecture de « subhaanAllah » 33 fois, « hamdullilah » 33 fois, et « Allahu akbar » 34 fois, comme il est rapporté dans le Sunan Abu Dawud :

« Fatima se plaignit des cloques qu’elle avait sur les mains a cause de la meule.
Elle partit demander au Prophète صلى الله عليه وسلم un esclave, mais elle ne le trouva pas (chez lui) et informa ‘Aisha de son besoin.
Lorsqu’il revint, ‘Aisha l’informa. Ali ajouta : Le Prophète صلى الله عليه وسلم vint nous voir alors que nous étions partis dormir.
Alors que j’allais me lever, il dit  » Restez où vous êtes « , et il s’assit entre nous au point que je sentis la fraîcheur de ses pieds sur ma poitrine.
Le Prophète صلى الله عليه وسلم dit alors : « Ne vous indiquerais-je pas quelque chose de meilleur que ce que vous êtes venus me demander ? Lorsque vous allez vous coucher, dites « Allahu akbar  » 34 fois, « SubhaanAllah » 33 fois et « Alhamdulillah » 33 fois, cela est meilleur pour vous qu’un esclave. »

 

Le repas de l’aube (As Suhur), qui est une baraka que tu te dois de rechercher, le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

« Prenez le repas de l’aube, car il contient une bénédiction »

Et il صلى الله عليه وسلم a dit :

« Allah et Ses Anges prient pour ceux qui prennent le repas de l’aube. »

La prière à son heure

S’asseoir jusqu’au Shurûq pour la lecture du Coran, en te rappelant d’Allah puis accomplis deux rak’ât le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

« Celui qui a prié le Subh en groupe puis est resté pour faire du dhikr jusqu’au lever du soleil, puis a prié deux rak’ât, reçoit une récompense équivalente a un Hajj et une ‘Umrah… »

Cuisiner tôt le matin est meilleur que dans les derniers moments pendant le mois sacré de Ramadhan.

Beaucoup de femmes commencent a cuisiner au dernier moment, et quand vient la prière du Dhuhr et de l’Asr, soit elles ne les prient pas a l’heure, soit elles les regroupent.

Elles prient tout en étant préoccupées par leur cuisine, elles prient donc sans crainte (khushû’) et délaissent les surérogatoires (rawâtib) par manque de temps.

Alors que, si tu commences tôt le matin, tu auras beaucoup de temps a ta disposition, tu ne sera pas perturbé pendant ta prière,  te faisant penser a la cuisine et tout ce qu’il te resterai à faire.

Je te recommande la sieste : le meilleur moment c’est de faire une petit plongeon un peu avant le Dhohr, pour te reposer afin de retrouver tes forces pour le restant de la journée

La prière à son heure, et n’oublies pas les prières surérogatoires.

Alhamdulillah, ta cuisine est terminée tôt, restent les dernières touches de décoration de la table, les assiettes avant de manger, n’oublies pas de changer de vêtements avant de décorer la table car tu mérites le plus de t’embellir, surtout si tu es mariée.

Dans ce cas fais attention a ne pas accueillir ton époux avec des odeurs d’oignons, d’ail et de graisse et pare toi des plus belles tenues pour ton époux tu trouvera certainement quelque chose qui lui plaira ici https://neyssa-shop.com/fr/nouveautes

Donc comme je t’ai dis, en comptant sur la cuisine au début de la journée, cela t’aidera a gagner du temps en plus, alors ne te néglige pas.

-Dernière chose, n’hésite pas à suggérer à Monsieur de t’aider il en gagnera que des hassanates 🙂

hijab story si chère à chaque femme

Nous avons toutes notre propre Hijab story et parce que que chaque femme à sa propre histoire son propre cheminement qui la conduira à porter le hijab  nous avons voulu partager avec vous le vécu de sœurs qui ont pu nous marquer à travers notre métier, nos rencontres.

Hijab story de « douda » créatrice de la page « récemment voilée » sur intagram

Cela fait maintenant 13 mois que je suis voilée al hamdulillah. Il s’était écoulé deux mois , entre le jour où j’ai réalisé qu’il fallait que je sois sincère dans ma démarche vers le hijab , et le jour où je l’ai enfin porté. Et je peux désormais vous assurer , que les deux mois qui ont précédé ont été les plus durs. Cette période de doutes , de craintes , de questionnement mêlés à l’envie de le porter. Une longue période de négociation avec soi même , à savoir  » j’y vais ou j’y vais pas « . Partagée entre la peur de voir ce  » bout de tissu » changer mes habitudes, la réaction des autres , et la peur de mourir sans.
Le plus dur c’est de se jeter à l’eau.  Avant de sauter on a toutes sortes de craintes , mais une fois dans l’eau on ne veut plus en sortir. On a besoin d’être soutenue pour sauter mais on ne veut pas être bousculée du plongeoir. On a aussi grandement besoin que quelqu’un soit la pour nous dans l’eau, pour nous rassurer, nous rattraper si ça se passe mal,. Alors cette page je l’ai faite pour ça. Pour vous aider à sauter , et pour trouver des sœurs déjà dans le bain pour me soutenir et soutenir les futures  » récemment voilées  » ?.
On peut vous faire des rappels, vous dire à quel point ce hijab est important et à quel point il protège la sœur qui franchie le pas. On peut essayer de vous ouvrir les yeux , vous amenez à vous remettre en question. Mais on ne peut pas vous pousser délibérément à l’eau. C’est votre combat contre vous même et contre sheitan. C’est à vous de l’ignorer quand il vous dit que ce hijab vous enlaidie,  que vous ne trouverez ni mari ni travail. Pensez vous vraiment qu’Allah va vous abandonner alors que vous faite un pas vers lui ! Un pas qu’Il sait difficile dans le monde d’aujourd’hui. Pensez vous qu’il va refermer toutes les portes sur vous , alors qu’IL voit vous pliez à ses ordres ? Que vous faite preuve d’obéissance ?! Rassurez vous et rassurez vos coeurs ! Allah n’abandonne pas ses serviteurs.

Des lors qu’on sait que TOUT vient d’Allah,  que c’est lui qui donne et qui reprend, de quoi peut on avoir peur ?
Demandez vous qu’est ce qui vous retient de ne pas le mettre si l’envie est là.
La suite très prochainement…..
Et vous quelle est votre hijab story?

Le Hijab: pourquoi toutes ces idées reçues ?

Le Hijab, tu y penses depuis si longtemps. Tu fais un pas en avant. Puis tu recules sans savoir pourquoi. Le blog de Neyssa t’explique d’où pourrait venir ce blocage. Entre préjugés cachés dans la mémoire de toutes et peur de l’avenir, nous décortiquons tout ce qui t’empêche de sauter le pas. Alors prépare-toi, parce qu’avec la volonté d’Allah : Cette fois-ci tu vas enfin pouvoir faire le bon choix !

hijab à enfiler sans épingle Neyssa shop

Pour prendre une si importante décision, tout doit être clair dans ta tête. C’est pourquoi, nous allons commencer par le commencement avec ce premier préjugé :

  1. Et le Hijab, c’est pas une obligation ?

La première des idées reçues qui induisent nos sœurs dans l’erreur quant à l’obligation ou non de porter le hijab repose sur un manque de connaissance. Notre religion est belle, ma sœur. Elle comporte tout ce dont tu as besoin de savoir pour vivre heureuse sur Terre, dans l’espoir d’atteindre la Satisfaction d’Allah.

Nombreux sont les versets coraniques qui démontrent la véracité de l’obligation aux femmes de se voiler. Parmi eux, l’on peut citer le verset 59 de la Sourate 33 Les Coalisés

  1. Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.

Ce verset est très clair. Pourtant, combien de nos sœurs croient qu’il ne s’adresse qu’aux femmes de notre bien-aimé prophète Mohamed, paix et salut sur lui. Voici donc la deuxième idée reçue qui te barre la route vers le hijab. Et si tu prenez ce petit conseil ?

Conseil numéro 1 :

Recherche la science, ma sœur. N’écoute que ton Seigneur et la sunna de notre prophète. Tu seras guidée vers la meilleure voie inchaAllah.

Un autre préjugé ?

  1. Ce n’est obligatoire que pour les mères des croyants, qu’Allah les agréée ?

Encore un problème de compréhension de La Parole d’Allah. Le principal n’est pas de rechercher sans comprendre. Pourquoi ne vouloir que ce qu’il nous paraît intéressant de suivre, qu’Allah nous préserve.

Allah azza wa jal, ne veut pour nous que le succès sur Terre et dans l’Au-delà. Et Il nous montre comment y accéder.

Le plus complet des versets qui nous explique cette obligation du Hijab en détails c’est le verset 31 de la sourate 24 La Lumière.

  1. Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; (…) Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.

 Conseil numéro 2 :

Notre second conseil, entre sœurs, sera de vider ton cœur de tout préjugé ou attente personnelle lorsque tu recherches la vérité.

Il n’est jamais trop tard.

Les réponses à nos questions se trouvent juste là. Et Allah, Le Très Haut, connaît ce qui se cache dans nos poitrines. Il nous connaît mieux que nous-mêmes. Et surtout :

Notre Seigneur ne veut de nous que nos efforts dans son obéissance car Il connaît nos situations.

En attendant la suite, dis-nous ce que tu en penses et surtout donnes-nous une des idées reçues qui t’empêchent, toi, de porter le Hijab ?

Voici des Hijab pratique à enfiler qui tiennent seul et sans aucune épingle, il te faciliterons au quotidien.

hijab pas cher à enfiler sans épingles

 

 

Jilbab comment bien le choisir?

Comment choisir son Jilbab  @sisterblck ?

Une Jilbab addict vous donne ses précieux conseils.

As-salamu ‘alaykum wa rahmatullah wa ta’ala wa barakatu akhawat *:) Heureux

Avoir de beaux et bons jalabib dans sa garde-robe c’est primordial ! Mais comment bien le choisir quand on en a jamais acheté ou que l’on a été déçu par la qualité de nos précédents jalabib ? Voici quelques conseils pour bien choisir vos jilbab In Sha ALLAH…

1- La qualité du jilbab !

La qualité du jilbab joue évidemment sur «la durée de vie» de votre jilbab, mais comment reconnaître un jilbab de qualité ? Regardez le tissu, on privilégie un tissu assez opaque et pas de tissu limite transparent, le retombé du jilbab.  On regarde aussi les manches. Pourquoi les manches ? Car les manches avec un élastique ont tendance à se détendre avec le temps et le principe du jilbab est bien sûr de rester couverte, donc on privilégie les manches en lycra ou avec des boutons.

Ici le jilbab Muzdalifa Neyssa création :

 

 

2- Il est indispensable d’avoir un jilbab dans lequel on est à l’aise

Alors, il faut regarder en priorité les jalabib avec des bonnets en lycra par exemple c’est plus agréable pour votre tête.

Ici aperçu du bandeau du Jilbab Safâa et Marwâa de Neyssa création :

jilbab pas cher choisir son jilbab
comment choisir son jilbab

3- Le jilbab, c’est rester couverte et bien mastoura :

Bien sûr lorsqu’on choisit un jilbab on choisit les bonnes couleurs ainsi que la bonne longueur de la cape. Pour les couleurs, on évite le jaune fluo et le rose fushia … On préfère les couleurs sobres et simples. La longueur de la cape aussi est importante, un jilbab avec une longue cape permet de rester à l’aise et bien couverte.

Ici Jilbab Muzdalifa nidah vert bouteille Neyssa création :

 

4- Une pièce ou deux pièces ?

Comment faire ce choix difficile ? Tout d’abord les jalabib une pièce sont vraiment fais pour les sœurs de petites tailles, car pour les grandes privilégiez les jalabib deux pièces, afin d’éviter que votre jilbab ne remonte tout le temps. Les une pièce, sont également très confortable on peut le voir comme une abaya il est donc très pratique lorsqu’on est très pressée par exemple. Pour les deux pièces, il est très pratique pour les sœurs de grande taille.  Petite astuce, optez pour le jilbab avec sarwel ils sont très pratique par temps de pluie cela vous évite de mouiller vos jalabib.

Ici le Jilbab Sarwel Neyssa création

@sisterblck

Dernièrement sur Instagram

Copyright © 2019 Neyssa Shop